Site officiel du Lannion Judo Club du Trégor - Judo Club 22

Judo, JuJitsu, BabyDo, Chanbara

Lannion, Trebeurden, Trédrez-Locquémeau, Vieux-Marché, Louargat, Bourbriac, Pontrieux, Tréguier, Pleubian

Origines

Cette activité est proposée par le Lannion Judo Club du Trégor depuis 2010 et nous vous proposons de découvrir son historique.

Le CHANBARA (appelé auparavant sport chanbara) est une discipline Martiale, Sportive, Ludique, et Educative, dont les buts sont : le Dépassement de l'individu, la Maîtrise, le Respect et la Courtoisie, le Développement de l'être.
« Chanbara » est l'onomatopée japonaise qui exprime le bruit des sabres qui s'entrechoquent lors des combats de samouraïs. En 1971, Tanabe Tetsundo et quelques uns des meilleurs escrimeurs japonais, bien qu'ils fussent assez traditionalistes, reconnurent que leur société changeait et que les adolescents n'étaient plus intéressés par un enseignement séculaire. De là est né le Chanbara, art martial basé sur le goshinjyutu, l'art de la self-défense. Cette discipline s'est propagée à travers le Japon, elle a été reconnue par le Département de l'Education du Japon afin d'inclure le Chanbara dans les programmes de l'éducation physiques des jeunes, et adolescents. Cet art martial s'est rapidement développé dans d'autres pays : USA, Australie, Canada, France, Italie, Allemagne, Finlande, Russie, Chine, Croatie, etc.

Avec un peu d’innovation et d’aide de la part des sciences et des technologies, les fondateurs conçurent des systèmes permettant une pratique en toute sécurité, en toute liberté de mouvement, créant du matériel matelassé, respectant les armes d’origines. L’un des aspects divertissants du Chanbara est la variété des armes (en mousse) utilisées : sabre court (kodachi), sabre long (choken), les deux à la fois (nito), lance (yari), poignard (tanto), etc. De cette façon, chacun découvrira lui-même ses aptitudes et développer son propre style sans risque de blessure. Le chanbara est donc sérieux, ludique et sûr. Il est donc adapté aux enfants comme aux adultes qui peuvent ainsi s’engager sans crainte dans la pratique d’un véritable Art Martial.

 

Développement du Sport Chanbara

Le Chanbara a été importé en France en 1994 par M.Yoshimura, M. Hamot, M. Pruvot, et M. Girot, tous issus du Kendo.

En 1998, le Chanbara est reconnu Discipline Officielle au sein de la Fédération Française de Judo, Jujitsu, Kendo et Disciplines Associées. Cette même année, on voit la première participation des Français (M. Agaoua, M. Germon, et M.Alvergnat) aux Championnats du monde, au Japon.

En 2005, le Comité National de Kendo officialise les 1ers Championnats de France et la création d’une équipe de France de Sport Chanbara.

Le Chanbara compte maintenant plus de 300 000 pratiquants au Japon. Une des raisons de son succès est l'absence de règles strictes. Le Chanbara se veut l'héritier direct et fidèle des combats livrés entre samouraïs grâce à son esprit et son réalisme. Le Chanbara n'a pas subi de codification extrême puisque tous les coups susceptibles de défaire l'adversaire sont admis.

En complément, nous vous proposons quelques rubriques informatives :

 

Texte issu de M. Malik Agaoua (Commission Nationale de Chanbara) et du site http://chanbara20.fr